Haut

Poser 1 question
Sommaire
Lettres
et contrats  
En savoir plus

Aide à l'embauche

L'Etat, les collectivités locales, l'UNEDIC et Pôle-Emploi peuvent accorder des aides, soit financières, soit sous forme d'exonération du paiement de tout ou partie des charges sociales, aides destinées à favoriser l'embauche et la création et/ou le maintien de l'emploi.

L'embauche d'un salarié entraîne pour l'employeur plusieurs conséquences dont certaines financières avec le paiement :

  • d'un salaire ;
  • et de charges et/ou taxes assises sur ce salaire.

Ces dépenses contribuent au coût salarial total, un coût qui pèse sur l'entreprise qui le prend en charge.

Afin d'aider les entreprises à supporter ce coût, l'État, les collectivités locales, l'UNEDIC et Pôle-Emploi accordent :

  • des aides financières ;
  • et des exonérations de paiement de tout ou partie des charges sur salaire.

Pour bénéficier d'une aide à l'embauche, il est nécessaire d'accomplir de nombreuses formalités.

Consultez un avocat dans votre région

Aide à l'embauche : interroger les administrations

Il existe une procédure de questionnement écrit par laquelle l'employeur peut obtenir des Administrations toutes les infos liées aux aides à l'embauche.

Tout cotisant et/ou administré peut obtenir un avis écrit des aides à l'emploi et/ou embauche.

Aide à l'embauche : l'avis, un écrit important

Cet avis est officiel et opposable à l'Administration qui l'a émis : celle-ci ne peut, ensuite, changer d'avis.

Pour un employeur qui souhaite savoir s'il peut bénéficier d'une ou de plusieurs aides en embauchant tel ou tel salarié et/ou en concluant tel ou tel type de contrat de travail, cela lui permet de :

  • recevoir une information détaillée ;
  • disposer d'un écrit engageant l'Administration.

Procédure de questionnement sur l'aide à l'embauche

Voici quelle est la procédure de questionnement de l'Administration :

AIDE À L'EMBAUCHE : QUESTIONNEMENT DES ADMINISTRATIONS
TYPES D'AIDES INTERLOCUTEURS FORMALITÉS
AIDES FINANCIÈRES
  • DIRECCTE ;
  • FISC ;
  • UNEDIC/PÔLE-EMPLOI ;
  • AFPA ;
  • RÉGION OU DÉPARTEMENT (éventuellement).
  • Lettre recommandée avec AR.
  • Mentions du courrier d'interrogation :
    • identification de l'employeur
    • type d'exonération concerné
    • présentation de :
      • l'entreprise ;
      • la situation de fait + des circonstances de la demande ;
    • détails propres à chaque dispositif d'exonération :
      • pour quels salariés ?
      • pour quels types de contrat de travail ? etc.
  • Éventuelles pièces justificatives et/ou documents à joindre.
  • Délais :
    • Interrogation employeur : en préalable à toute demande d'exonération de charges.
    • Réponse administrative : deux mois maximum après réception demande de l'employeur.
  • Réponse administrative : motivée et signée + engage l'Administration.
EXONÉRATIONS DES COTISATIONS URSSAF
  • Lettre recommandée avec AR.
  • Mentions du courrier d'interrogation :
    • identification de l'employeur (nom-adresse - n° de compte cotisant - n° de sécurité sociale) ;
    • type d'exonération concerné ;
    • présentation de :
      • l'entreprise (organisation + fonctionnement + secteur d'activité + localisation géographique) ;
      • la situation de fait + des circonstances de la demande ;
    • périmètre de la demande (toute une entreprise, un ou plusieurs de ses établissements, tout un groupe) ;
    • détails propres à chaque dispositif d'exonération :
      • pour quels salariés ?
      • pour quels types de contrat de travail ?
      • pour quel effectif ?
    • autres aides et/ou exonérations que l'entreprise a reçu ou reçoit déjà ? etc.
  • Éventuelles pièces justificatives et/ou documents à joindre.
  • Modèles en ligne sur : www.urssaf.fr.
  • Délais :
    • Interrogation employeur : en préalable à toute demande d'exonération de charges.
    • Réponse URSSAF : quatre mois maximum après réception demande de l'employeur.
  • Réponse URSSAF : motivée et signée + engage l'URSSAF.

À noter : En-dehors de cette procédure « officielle », l'employeur peut interroger la Chambre de Commerce (ou celle des Métiers) dont il dépend afin d'obtenir informations et conseils.

Bénéfice de l'aide à l'embauche : formalités

Obtenir une aide à l'embauche nécessite toujours d'accomplir de nombreuses formalités déclaratives et/ou justificatives.

Les aides à l'embauche s'obtiennent :

  • sur dossier ;
  • ou suite à des déclarations et justifications.

Les formalités sont :

  • effectuées préalablement au bénéfice de l'aide (majoritairement si l'employeur demande le bénéfice d'une aide financière) ;
  • ou effectuées en même temps ou après (majoritairement si l'employeur bénéficie d'une exonération de charges) :
    • ici le contrôle du droit à l'aide est fait par l'URSSAF après que l'employeur en ait bénéficié ;
    • en cas de fraude ou d'erreur de l'employeur, il peut subir un redressement et l'obligation de rembourser tout ou partie de l'exonération de charges obtenue.

Aide à l'embauche : tableau récapitulatif

Voici un tableau non exhaustif des différents aides à l'embauche :

AIDE A L'EMBAUCHE
DISPOSITIF QUI ? EMPLOYEURS BÉNÉFICIAIRES CONDITIONS ET NATURE DE L'AIDE
Chaque embauche avec bas salaire URSSAF Employeurs soumis au régime UNEDIC (sauf les particuliers employeurs). CONDITIONS : uniquement pour les personnes titulaires d'un contrat de travail dans une entreprise respectant son obligation annuelle de négociation sur les salaires (si elle y est soumise).
NATURE : réduction dégressive et pérenne des cotisations patronales de sécurité sociale pour les rémunérations (de base) < 1,6 SMIC.
Chaque embauche en zone franche urbaine URSSAF Employeurs dont les caractéristiques sont les suivantes :
  • Entreprise industrielle, commerçante ou artisanale.
  • Effectif ne dépassant pas 50 salariés.
  • CA ou bilan ne dépassant pas 10 millions d'€.
  • À jour du paiement de leurs cotisations.
  • Localisation géographique dans des quartiers défavorisés listés par décret.
CONDITIONS : uniquement pour les personnes titulaires d'un contrat de travail (CDI ou CDD d'au moins 12 mois) donnant lieu à affiliation UNEDIC dans une entreprise respectant son obligation annuelle de négociation sur les salaires (si elle y est soumise).
NATURE : réduction dégressive et pérenne des cotisations patronales de sécurité sociale + contribution allocations familiales + versement transport + FNAL pour les rémunérations (de base) < 220 % SMIC.
Embauche en zones urbaines et rurales défavorisées (du 1er au 50e salarié embauché) URSSAF Employeurs dont les caractéristiques sont les suivantes :
  • Entreprise industrielle, commerçante ou artisanale.
  • Effectif ne dépassant pas les 50 salariés.
  • Pas de licenciement économique dans les 12 mois précédant embauche.
  • À jour du paiement de leurs cotisations.
  • Localisation géographique par dans des communes listées par décret.
  • dans des communes listées par décret.
CONDITIONS : uniquement pour les personnes titulaires d'un contrat de travail (CDI ou CDD d'au moins 12 mois conclu pour motif d'accroissement temporaire d'activité) donnant lieu à affiliation UNEDIC dans une entreprise respectant son obligation annuelle de négociation sur les salaires (si elle y est soumise).
NATURE : réduction dégressive et pendant 12 mois seulement des cotisations patronales de sécurité sociale + contribution allocations familiales pour les rémunérations (de base) < 2,4 × le SMIC.
Chaque embauche en zone de restructuration de la défense URSSAF Employeurs dont les caractéristiques sont les suivantes :
  • Entreprise industrielle, commerçante ou artisanale (sauf crédit-bail mobilier et location d'immeubles à usage d'habitation).
  • Création ou implantation nouvelle.
  • À jour du paiement de leurs cotisations.
  • Localisation géographique de la zone par arrêté ministériel.
CONDITIONS : pour les salariés d'une entreprise respectant son obligation annuelle de négociation sur les salaires (si elle y est soumise).
NATURE :
  • réduction dégressive et pendant 5 ans seulement des cotisations patronales de sécurité sociale + contribution allocations familiales pour les rémunérations (de base) < 2,4 × le SMIC ;
  • réduction à taux plein pendant 3 ans, puis de 70% seulement du montant des cotisations la quatrième année, puis de 30%AIDE A L'EMBAUCHE seulement du montant des cotisations la cinquième année.
Chaque embauche par une jeune entreprise innovante URSSAF/FISC Employeurs dont les caractéristiques sont les suivantes :
  • Entreprise ayant le statut fiscal de jeune entreprise innovante réalisant des projets de recherche et de développement.
  • Effectif de moins de 250 salariés.
  • À jour du paiement de leurs cotisations.
CONDITIONS : uniquement pour les personnes titulaires d'un contrat de travail donnant lieu à affiliation UNEDIC et participant directement aux projets (chercheurs, techniciens, gestionnaires de projet, juristes en protection industrielle).
NATURE : exonération totale des cotisations patronales de sécurité sociale + contribution allocations familiales pour toutes les rémunérations.
Embauche d'un jeune en contrat d'apprentissage (de 16 à 25 ans ou 30 ans si dérogation) DIRECCTE/REGION/CFA/URSSAF
  • Entreprises du secteur privé.
  • Associations.
CONDITIONS : prise de toutes les mesures permettant le bon déroulement de l'apprentissage (alternance formation théorique en CFA + formation pratique en entreprise).
NATURE : exonération totale des parts salariale et patronale des cotisations de sécurité sociale (sauf cotisations accidents du travail), aide financière versée par la Région, crédit d'impôt.
Embauche en contrat de professionnalisation DIRECCTE/OPCA/PÔLE-EMPLOI Entreprises du secteur privé qui embauchent des :
  • jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme ;
  • demandeurs d'emploi ;
  • bénéficiaires des minima sociaux.
CONDITIONS : prise de toutes les mesures permettant le bon déroulement de l'action de professionnalisation (alternance formation théorique dans un organisme prestataire de formation + formation pratique en entreprise).
NATURE :
  • exonération de la part patronale des cotisations de sécurité sociale (sauf cotisation accidents du travail) si embauche d'un demandeur d'emploi âge de plus de 45 ans ;
  • aide financière de PÔLE-EMPLOI si embauche d'un demandeur d'emploi indemnisé d'au moins 26 ans ;
  • remboursement des dépenses de formation et tutorat.
Embauche de personnes (sans emploi rencontrant des difficultés d'accès à l'emploi) en contrat unique d'insertion PÔLE-EMPLOI/ DÉPARTEMENT Employeurs dont les caractéristiques sont les suivantes :
  • Entreprise du secteur privé ;
  • Entreprise nationale et EPIC ;
  • Société d'économie mixte ;
  • Pas de licenciement économique dans les 12 mois précédant embauche ;
  • À jour du paiement de leurs cotisations ;
  • Signature d'une convention avec Pôle-Emploi ou avec le Conseil Général du Département.
CONDITIONS : uniquement pour les personnes titulaires d'un contrat de travail (CDI ou CDD d'au moins 6 mois et de 24 mois maximum) leur permettant de bénéficier d'actions d'accompagnement professionnel et de formation.
NATURE :
  • Aide financière (prime d'un montant ne pouvant dépasser 47% du SMIC horaire brut × nombre d'heures travaillées par la personne plafonné à 35 H/semaine).
  • Aide majorée versée par le Conseil Général si embauche d'un titulaire du RSA.

En savoir plus : promesse d'embauche

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Critères de sélection et garanties du cabinet de recr (...)  | Astuce

    Parfois long et complexe, le processus de recrutement peut être fastidieux pour les entreprises. Il est pourtant essentiel. Afin d'aider les entreprises dans ces démarches, il existe des cabinets de recrutement dont le rôle est d’accompagner, d’aider, voi [...]

  • Emploi : 8 embauches sur 10 sont des CDD  | ACTU

    Les contrats à durée déterminée dans les embauches sont en hausse continue depuis la moitié de l’année 2011 et leur part s’est maintenue à plus de 80% au 3e trimestre 2013, proche d’un niveau record selon une étude du ministère du Travail. Les temps sont [...]

  • Contrat a temps partiel différent  | Qr

    Bonjour ,je travaille pour une entreprise de ménage a domicile .mon contrat ne correspond pas a se que mon employeur a noter sur celui ci .que doit je faire ?

  • Possibilité d'embauche quelques mois après contrat d' (...)  | Qr

    Bonjour, j'ai effectué un contrat d'apprentissage de Novembre 2010 à Novembre 2012 (24mois). Cela fait trois mois que mon contrat a pris fin, cependant, mon ancien directeur des ventes souhaite me recruter au sein de la société mais son drh lui dit que ce [...]

  • Aide contrat de travail  | Qr

    bonjour ma femme travail comme aide soignante dans une entreprise privée elle travail 151h par mois de nuit et le weekend pour 9.23€ de l'heure les heures de nuits ou le weekend sont pas compris et en plus c'est en dessous du smic avons nous un recourtmer [...]

  • Projet de loi sur l'emploi : votre travail sécurisé ?  | ACTU

    Le Sénat a adopté le 14 mai 2013 le projet de loi relatif à la sécurisation de l'emploi. Celui-ci affiche de nombreuses ambitions : stimuler l'embauche, faire baisser le chômage, tout en essayant de ménager les deux côtés. Certains ont parlé d'accord hist [...]

  • Devez-vous indemniser votre employeur pour rupture de C (...)  | ACTU

    Si l'on sait que l'employeur peut être amené à indemniser un salarié en CDD s'il décide de le rompre, on sait moins que l'inverse est également possible. Ainsi, un salarié engagé par un cirque en 2011 avait refusé de rejoindre son poste malgré une mise e [...]

  • CDD remplacement congé maternité, rémunération diff (...)  | Qr

    Bonjour, L'année dernière j'ai remplacé une personne lors de son congé maternité durant initialement 6 mois. Je remplaçais cette personne sur toutes ses taches or mon salaire était bien différent.J'ai ensuite été prolongé et un peu augmenté lorsque cette [...]

 
 

Trouvez votre avocat

Votre solution juridique !

Renseignez votre situation et trouvez le meilleur avocat spécialisé en droit du travail.

Contrat de travail

Poser une question

Contributeurs Experts

Plus d'experts

sébasto cha

Expert

brandy

Expert

Office manager trilingue

fabien desmazure - avocat à la cour

Membre Pro

Expert

Avocat à la Cour

Téléchargements

Le guide du contrat de travail
Le guide du contrat de travail

Guide, question-réponses, astuces
374 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5000 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Aide à l’embauche : les différentes aides
à l’embauche
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation